Consultation provinciale Femmes et ruralité et travail invisible des femmes sur les fermes

Une vaste consultation a été menée auprès de plus de 800 personnes en 2015. Celle-ci a permis de mieux comprendre la réalité des agricultrices sur les dossiers de la conciliation travail-famille, la santé psychologique, leur participation dans les instances et sur le travail non rémunéré. Le Groupe de recherche interdisciplinaire sur le développement régional de l’Est du Québec (GRIDEQ) a ensuite procédé à l’analyse de l’ensemble de données liées au travail invisible. Cela a démontré que les femmes non propriétaires effectuent l’équivalent de 108 millions de dollars en travail non rémunéré chaque année. Un projet est en co-construction à ce sujet en collaboration avec le Secrétariat à la condition féminine et le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec.

Femmes et ruralité

Le 14 octobre 2016, elle a présenté les résultats de la  consultation Femmes et ruralité en marge de son assemblée générale annuelle. Voici le résumé de ces résultats.

Du 25 juin au 31 décembre 2015, les Agricultrices du Québec a sondé plus de 800 agricultrices, femmes et agriculteurs. La consultation Femmes et ruralité, financée par le Secrétariat à la condition féminine et l’Union des producteurs agricoles, a permis de peindre un portrait global des femmes vivant en milieu agricole.

Rapport final de la consultation Étude intégrale sur le travail invisible
ici