Saguenay–Lac-Saint-Jean/Capitale-Nationale–Côte-Nord/Abitibi-Témiscamingue
Guylaine Beaulieu
Production maraîchère

Originaire du Saguenay, Guylaine Beaulieu est au cœur de l’agriculture dès son tout jeune âge, étant issue de la quatrième génération d’une famille agricole. En 1983, elle se marie et entame des études en agronomie. À partir de 1987, Guylaine travaille en agronomie au ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), au Collège d’Alma en enseignement de l’agriculture aux femmes, au Syndicat de gestion agricole du Saguenay comme agronome, puis chez Desjardins. Simultanément, le couple commence à développer l’entreprise.

En 1988, elle donne naissance à une petite rouquine, d’où viendra le nom de sa future exploitation. Trois autres filles viennent s’ajouter. C’est en 2011 qu’elle décide de se consacrer à son entreprise à vocation maraîchère. Après le déluge de 1996, la clientèle n’est plus au rendez-vous. Elle installe un comptoir de vente et mise sur la transformation alimentaire. Sa mission est de proposer des produits d’excellente qualité dans le respect de l’environnement.

L’exploitation croît rapidement: une vingtaine d’employés sont requis en saison estivale et une terrasse est ouverte pour offrir des déjeuners musicaux. La Ferme la Rouquine crée une activité phare pour le grand public, soit l’autocueillette des courges et des citrouilles. L’entreprise atteint son seuil de rentabilité grâce aux trois volets privilégiés par cette dernière : marchés publics, transformation et kiosque à la ferme.

Tristement, en 2015, la maladie emporte le conjoint de Guylaine et l’exploitation doit abandonner certaines activités. Propulsée par l’amour et sa passion, la productrice trouve la force de concilier travail-famille. Aujourd’hui, elle possède 80% des parts en copropriété avec sa sœur et deux de ses filles prendront la relève.

C’est avec cette belle relève féminine que Guylaine construit une entreprise humaine qui conviendra à chacune d’elles. L’important, c’est d’y trouver le bonheur puisque l’amour de la terre et la famille sont au rendez-vous.