Array ( [id] => 3556 [alt] => [title] => Raymonde Plamondon, présidente [caption] => [description] => [mime_type] => image/jpeg [url] => http://www.agricultrices.com/wp-content/uploads/2015/09/raymonde-plamondon_presidente.jpg [width] => 200 [height] => 200 [sizes] => Array ( [thumbnail] => http://www.agricultrices.com/wp-content/uploads/2015/09/raymonde-plamondon_presidente-150x150.jpg [thumbnail-width] => 150 [thumbnail-height] => 150 [medium] => http://www.agricultrices.com/wp-content/uploads/2015/09/raymonde-plamondon_presidente.jpg [medium-width] => 200 [medium-height] => 200 [medium_large] => http://www.agricultrices.com/wp-content/uploads/2015/09/raymonde-plamondon_presidente.jpg [medium_large-width] => 200 [medium_large-height] => 200 [large] => http://www.agricultrices.com/wp-content/uploads/2015/09/raymonde-plamondon_presidente.jpg [large-width] => 200 [large-height] => 200 [upa-page-header-wide] => http://www.agricultrices.com/wp-content/uploads/2015/09/raymonde-plamondon_presidente.jpg [upa-page-header-wide-width] => 200 [upa-page-header-wide-height] => 200 [fpw_square] => http://www.agricultrices.com/wp-content/uploads/2015/09/raymonde-plamondon_presidente.jpg [fpw_square-width] => 200 [fpw_square-height] => 200 [fpw_banner] => http://www.agricultrices.com/wp-content/uploads/2015/09/raymonde-plamondon_presidente-200x150.jpg [fpw_banner-width] => 200 [fpw_banner-height] => 150 [fpw_big] => http://www.agricultrices.com/wp-content/uploads/2015/09/raymonde-plamondon_presidente.jpg [fpw_big-width] => 200 [fpw_big-height] => 200 ) )
Raymonde Plamondon - Présidente
Raymonde Plamondon
Présidente

Femmes de terre, Femmes de tête

Saviez-vous qu’en 2015, nous soulignons le 75e anniversaire du droit de vote des femmes?

En effet, après 14 années de patience et de déplacements à Québec, année après année, les femmes ont obtenu le droit de vote grâce au projet de loi 18 présenté par M. Adélard Godbout, le 25 avril 1940. Par cette loi, elles obtiennent le droit de vote et d’éligibilité, et ce, 22 ans après le reste du Canada.

C’est en 1944 que les Québécoises votent pour la première fois aux élections provinciales. À partir des années 40, l’évolution sociale des femmes a progressée. Plusieurs ont été des pionnières dans des domaines qui étaient auparavant réservés aux hommes.

Les femmes ont poursuivi les efforts pour faire reconnaître leurs droits et améliorer leurs conditions de vie. Les traditions et la religion n’ont pas facilité les choses. Différentes lois ont ensuite accordé le droit au travail, la reconnaissance d’être propriétaire d’entreprises, le droit de signer les documents scolaires, la mise en place de services de garde, le droit de conserver leur emploi lorsqu’elles se marient. Elles ont obtenu le droit de travailler enceinte, de prendre un congé de 15 semaines sans solde et sans garantie d’emploi après le congé. Bien d’autres dossiers ont aussi été défendus et gagnés à plus ou moins long terme.

Ce n’est que vers les années 80 que les femmes en agriculture ont été reconnues comme entrepreneures à part entière. Elles ont ensuite obtenu le droit d’être représenté au sein des organismes agricoles en accédant à la propriété en 1987.

Le chemin parcouru nous laisse croire que tout est fait et que nous avons atteint l’égalité et la parité entre hommes et femmes. Lorsqu’il s’agit de prendre part aux décisions, les femmes sont encore aujourd’hui trop peu nombreuses.

Je vous invite à consulter la ligne du temps de 1600 à nos jours sur le site Internet du Conseil du statut de la femme. Beaucoup d’informations sur l’histoire des femmes, trop longues à énumérer, sont fort intéressantes à savoir. Cela remet plusieurs choses en perspective et fera assurément renaître la flamme féministe en vous!

Raymonde Plamondon
Présidente